L’ORDINAIRE ABANDON

Ces silhouettes désuètes ont sur moi un pouvoir d’attraction que je ne saurais complètement expliquer. Une pulsion s’empare de moi. En passant devant cette petite maison oubliée, je m’arrête. Bercée par la lumière chaude et estivale d’un soleil  au zénith. Entourée dans cet écrin  d’herbes hautes séchées couleur or qui se balancent au gré d’une …